LE DON DU PARLER EN LANGUES

As-tu déjà parlé en langues depuis que tu as été baptisé au nom de Jésus-Christ ? As tu reçu le don du parler en langues depuis que tu as accepté le Seigneur Jésus-Christ comme ton Seigneur et ton Sauveur personnel ?

Parce que le cadeau que nous recevons à notre nouvelle naissance, le cadeau que le Saint-Esprit nous fait après être passés par les eaux du baptême, c’est le don du parler en d’autres langues.

Le baptême d’eau symbolise notre passage de la mort, à la résurrection spirituelle, Et suite à cet acte spirituel, le Saint-Esprit nous donne une nouvelle langue pour communiquer avec Dieu et le monde spirituel. Ce grand cadeau offert par le Saint-Esprit qui est l’Esprit de Dieu, nous est fait à travers le baptême dans le Saint-Esprit, après le baptême de repentance et le baptême d’eau.

Ainsi, nous expérimentons trois baptêmes :

  • Le baptême de repentance où nous décidons de nous tourner vers Dieu, de nous repentir et de nous détourner de nos péchés, et  d’accepter Jésus-Christ comme notre Seigneur  et Sauveur.
  • Le baptême d’eau à l’immersion, au nom de Jésus-Christ, qui symbolise notre mort et resurrection spirituelle.
  • Et le baptême du Saint Esprit où nous recevons le don du parler en langues, suivi plus tard  d’autres dons et fruits de l’Esprit.

A ceux qui venaient  à Jean-Baptiste pour  être baptisés dans l’eau, et qui lui demandaient s’il était le Christ,  Il leur a répondait que lui il les baptisait d’eau, mais que celui qui viendrait après lui, à savoir le Christ Jésus, était plus puissant que lui, et que ce dernier baptiserait les gens d’esprit Saint et de feu.

Cette promesse a été accomplie le jour de la Pentecôte, lorsque les 120 disciples réunis dans la chambre haute et en prière, ont reçu le baptême du Saint Esprit; des langues de feu sont descendus sur chacun d’eux pendant qu’ils étaient en prière. Et ils se sont mis à parler en d’autres langues, chacun parlant une langue différente, selon ce que le Saint Esprit leur donnait de parler comme langue. Ce sont des langues que ces personnes ne connaissaient pas, ils ne les avaient pas apprises ; mais sous l’inspiration de l’Esprit Saint, ils ont commencé à parler ces langues après avoir reçu la visitation de l’Esprit de Dieu en eux.

Tous les habitants de Jérusalem, et bon nombre des étrangers qui étaient venus de toutes les nations à Jérusalem pour la fête de Pentecôte les ont entendus chacun parler dans leurs langues maternelles. Certaines des personnes qui ont vu cette manifestation surnaturelle ont traité les disciples qui parlaient en d’autres langues de fous, d’autres disaient qu’ils étaient ivres de vin. Mais l’Apôtre Pierre s’est avancé dans la foule et a expliqué le phénomène qui se passait.

Il leur a parlé de la vie, du ministère et de la mort de Jésus-Christ qu’on avait crucifié sur une croix, ainsi que toutes les promesses et prophéties qui étaient écrites dans les Livres saints. Suite à la prédication de l’apôtre Pierre,, 3000 personnes l’ayant entendu ce jour-là  se sont convertis sur le champ ! Et l’Église chrétienne venait de naître.

La prophétie donnée par le prophète Joël concernant la venue du Saint Esprit sur Terre venait de s’accomplir alors.. Elle dit : « Dans les derniers jours, je répandrai de mon esprit sur toute chair. Vos fils et vos filles prophétiseront ; vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards auront des songes. Oui, sur mes servantes et sur mes serviteurs je répandrai de mon esprit ». (Joel 2:28-32)

Cette parole accomplie est aussi valable pour nous aujourd’hui. La promesse de la venue du Saint-Esprit s’est accomplie le jour de la Pentecôte. Cette prophétie donnée par le Seigneur Jésus-Christ lui-même disant : « Vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, en Samarie, et jusqu’au extrémités de la terre » est accomplie ! (Acte 1 :8)

Et la Bible dit que tout ceux qui acceptaient Jésus et passaient par l’expérience de la nouvelle naissance recevait le don du Saint-Esprit, avec la manifestation du don de parler en langues.

Le don du parler en langues est donc le premier des dons spirituels que le Saint-Esprit nous donne, lors de notre nouvelle naissance en Christ. Et ce don est le don par excellence parce qu’il nous permet de communiquer avec et par l’Esprit de Dieu.

De même que le Seigneur Jésus-Christ est passé par les eaux du baptême et a reçu la visitation de la Colombe descendue du ciel et symbolisant le Saint Esprit, alors qu’il priait après son baptême, de même nous aussi devons expérimenter la descente du Saint Esprit sur nous afin qu’il demeure ensuite en nous.  Et en descendant en nous, il nous fait le don du parler en langues tout de suite pour attester de sa présence en nous. Cela se passe lorsque notre repentance est sincère et notre baptême d’eau, sont faits selon les normes divines.

En Actes 2:38,l’Apôtre Pierre, après avoir reçu le don du parler en langues et exhorté la multitude  qui s’était attroupée face à ce phénomène surnaturel que venait de vivre les disciple. Vivement touché par son message, il lui demandèrent ce qu’ils devaient faire. iI a répondu: : « Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon de vous péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit ».

Malheureusement, beaucoup de Chrétiens sont morts-nés ou mal-nés spirituellement, donc n’expérimente pas l’attestation du Saint Esprit lors de leur baptême d’eau après avoir accepté Jésus-Christ ; ou ils ne sont pas enseigné sur le sujet dans  les messages spirituels qu’ils entendent dans les églises; Cela aurait pu déclencher le processus de cette nouvelle naissance manifestée par le don du parler en langues.

Avez-vous déjà vu un enfant qui naît et ne pleure pas ? C’est plutôt rare ! Lorsqu’il pleure, c’est le signe pour les accoucheurs que le nouveau-né est vivant. Cela rassure les médecins qui ont part à l’accouchement de ce nouveau-né dans  le monde physique. Puis plus tard en grandissant, l’enfant apprendra à parler, en disant d’abord des mots, puis des phrases de plus en plus structurées au fur et à mesure qu’il grandira. Ceci dans le but de pouvoir communiquer avec son environnement et les autres.

Il en est de même dans le monde spirituel. Une nouvelle naissance doit se savoir, par la manifestation du don du parler en langues. Le don du parler en langues est la nouvelle langue spirituelle que le Ciel nous donne pour communiquer avec Dieu, lorsque nous naissons en esprit. Lorsqu’on est rempli du Saint-Esprit, on parle en langues. De même que nous avons des langes terrestres pour communiquer entre nous sur la terre, pour nous faire comprendre les uns des autres, de même il y a des langues célestes appelées langues des anges pour s’exprimer dans le monde céleste. 1 Corinthiens 13:1 nous dit par l’apôtre Paul : « Quand je parlerai les langues des hommes et des anges… »

Donc il y a les langues des hommes, et il y a les langues des anges. Et Dieu nous fait don de parler dans les langues des anges pour que nous communiquions avec et dans le monde spirituel. Il peut nous faire aussi don, de manière ponctuelle, de langues des hommes autre que celles que nous connaissons, autre que notre langue maternelle, des langues nous n’avons jamais apprises, pour que nous parlions à des étrangers, dans un but particulier qu’Il veut atteindre avec ceux-ci, dans des circonstances particulières.

  • Dieu donne donc à chacun de ceux qui sont nés de nouveau, ceux qui ont accepté Jésus-Christ, une langue spirituelle spécifique pour leur permettre de communiquer avec Lui de manière intime.
  • Il nous fait ce don de parler en d’autres langues, pour que nous fassions des prières sans que les forces des ténèbres les entendent.
  • Ce don de parler en d’autres langues nous aide à prier, lorsque nous ne savons pas comment prier, comment demander des choses à Dieu selon Sa Volonté. En effet, l’esprit de Dieu sait mieux que nous-mêmes ce dont nous avons besoin à chaque instant.
  • Et en priant en langues, ce n’est plus notre intelligence qui prie, mais le Saint Esprit par notre bouche prie à travers notre esprit, depuis notre subconscient, pour toucher les points clés qu’il faut toucher pour transformer nos vies ou pour changer une situation dans le monde.

Des études de chercheurs scientifiques on montré que depuis le réveil de Azuza Street, il y a au moins 600 millions de personnes, baptisés dans le Saint-Esprit qui ont reçu le don de parler en d’autres langues. Si seulement sur ces 600 millions de personnes, 1 million de chacune d’elle passait au moins 30 minutes à prier en langues, beaucoup de choses changeraient dans notre monde et la situation de l’humanité s’améliorerait. On verrait beaucoup plus la manifestation de la puissance de Dieu sur la terre par le Saint Esprit, et le Royaume de Dieu serait manifesté sur terre, au lieu du royaume des ténèbres comme on le voit de nos jours.

C’est dommage que ceux des Chrétiens qui sont nés de nouveau ne manifestent pas leur don de parler en d’autres langues qui leur a été donné par le Saint-Esprit. Un don se développe. De même qu’un enfant qui est né apprend à parler, d’abord en babillant, puis ensuite en faisant des phrases de plus en plus cohérente et structurées, par l’association des mots pour se faire comprendre, de même le don du parler en langues doit se développer pour arriver à maturité, s’exprimer et se manifester correctement et de manière efficace.

Le don de parler en langues qui nous est donné est une arme de prière, de combat, de louange et d’adoration à Dieu. C’est aussi un remède qui nous aide à guérir de bien de maux, entre autres les maladies neurodégénératives telles la folie, la dépression, etc.

L’apôtre Paul nous exhorte à faire en tout temps par l’esprit, toutes formes de prières et de supplications, et d’y veiller avec une entière persévérance. (Ephésiens 6:18).

Par la langue céleste qui nous est donnée par Dieu, lorsque notre intelligence devient stérile et que nous ne savons pas comment prier, le Saint-Esprit utilise notre langue spirituelle et prie par notre bouche. Car alors il intercède en notre faveur, par notre propre bouche, avec cette langue spirituelle. la Bible dit que par des soupirs inexprimables, le Saint-Esprit intercède en notre faveur auprès du Père, car il sait mieux que nous à ce moment là, ce qu’il convient de demander au Père céleste.(1 Romains 8;26-27).

De tous les organes qui sont sur le corps humain, la LANGUE est l’organe qu’on ne peut dompter. Par notre langue, nous maudissons et nous bénissons en même temps, nos médisons, critiquons, disons des méchancetés etc…
Il n’y a que l’Esprit de Dieu qui puisse dompter notre langue. Et c’est par ce don de parler en langues qu’Il nous a donné. Par  ce don, chaque fois que nous prions en langues, nous nous édifions intérieurement, nous purifions notre âme de ses souillures, nous nous soignons, nous nous restaurons intérieurement.

Par notre bouche, Dieu peut parler à des personnes dans des langues que nous n’avons jamais appris de notre vie, pour leur parler de sa bonté, de ses merveilles, de sa puissance afin de les amener aussi au Salut de leurs âmes. Le Saint Esprit utilise donc notre esprit pour parler à Dieu, à travers la langue spirituelle qu’IL nous a donné. C’est notre langue divine, un don précieux à ne pas négliger quand on le possède ; ou à chercher à acquérir par la grâce de Dieu, dans la prière, si on ne l’a pas encore.

Il faut donc prier par votre esprit, en priant en langues, pour intercéder les uns pour les autres, pour prier pour les nations, les peuples, les gouvernements mondiaux. Il faut parler en langues pour s’édifier, pour recharger vos batteries spirituelles et physiques.

Le don du parler en langues suivi de l’interprétation des langues donne la prophétie. Pour ceux d’entre vous qui parlez sans interprétation, il faut prier Dieu pour demander le don d’interprétation des langues que Dieu vous fera parler.

Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, envoyez moi un mail et je vous répondrai plus en profondeur.

Restez tous bénis au nom de Dieu le Père Céleste et de notre Seigneur Jésus-Christ, et demeurons dans la communion du Saint-Esprit !

Myriame H

 

Article inspiré d’extraits traduits de « 75 Reasons For Speaking in Tongues », Dr Bill Hamon

About The Author

rymadayle

Je suis Myriame Hepthtsiba. J'ai une formation en sociolinguistique et en Anglais. J'ai une expérience de 25 ans dans l'enseignement de l'Anglais de spécialité, en particulier dans la formation des secrétaires bilingues. Le contact avec les autres, au cours de ma carrière professionnelle, m'a amené à m'intéresser à tout ce qui a trait aux sciences humaines pour comprendre les autres, afin de les aider au mieux de leurs capacités. Ma passion pour le développement personnel, ainsi que ma quête de spiritualité et le service dans des églises m'ont aussi permis de rassembler bien des outils. J’ai acquis de ce fait de l'expérience en matière de développement des compétences humaines et d'accompagnement de la personne, dans les moments clés de la vie. C'est cette expérience et ces trésors accumulés en moi que je viens ici partager avec vous.