PREPARER SON CORPS AU JEÛNE

Nous subissons souvent des désagréments quand nous jeûnons, lorsque notre corps traverse la crise d’acidose. Aussi, il  est important de le préparer à entrer dans un jeûne, quel qu’il soit. Comment préparer son corps à entrer dans un jeûne complet ou partiel, tel est le but de cet article.

TROP GOURMANDS ! STOP !

La gourmandise est un désir immodéré et désorganiser de consommer de la nourriture, quelle qu’elle soit et sous toutes ses formes. L’excès de nourriture dans le corps nuit au corps. Il est important de prendre des moments de jeûne si possible au moins une fois par mois .

Les gens  jeûnent soit  pour la  prière et faire  pénitence ; soit pour la  purification et la guérison. D’autres jeûnent  perdre du poids  et maigrir.

QU’EST-CE QUE JEÛNER

Jeûner, c’est suspendre pour un temps la consommation de nourriture ; c’est freiner pour un temps le besoin naturel de manger.

POURQUOI JEÜNER ?

On jeûne souvent pour plusieurs raisons. La plus importante étant souvent celle de permettre aux organes de notre corps de se reposer un peu, de se purifier, de se nettoyer et de se régénérer.

TYPES DE JEÛNES

La science s’intéresse de plus en plus au jeûne et à ses bienfaits sur l’organisme. Des scientifiques russes ont fait des études cliniques à Moscou sur des milliers de patients psychiatriques et ont constaté l’amélioration de leur état psychique.

On a des jeûnes :
•  Thérapeutiques (pour aider à la guérison de certaines maladies)
•  Préventifs (pour prévenir et éviter certaines maladies)
• Spirituels  pour prier et faire  pénitence.

DUREE DES JEÛNES

On a des jeûnes :

  • Courts de quelques heures,  à  1 ou  7 jours.
  • Longs de 21 à 40 jours.

FORMES DE JEÜNES

  • Des jeûnes complets, c’est-à-dire, sans aucune consommation de nourriture, ni d’eau.
  • Des jeûnes partiels, où l’on mange de manière très réduite, en choisissant certains aliments.

QUAND JEÛNER

On peut décider de jeûner quand on en ressent le besoin, pour une raison ou une autre.

Notre corps fonctionne grâce aux nutriments contenus dans les aliments que nous mangeons:

  • Les protides :  dans les viandes, poissons, œufs, etc. Le corps utilise totalement les énergies qui proviennent des protides.
  • Les glucides : les sucres, sous toutes leurs formes. Le corps stocke une bonne partie des sucres et les transforme en graisse.
  • Les lipides : toutes les graisses, sous toutes ses formes.

Le corps utilise donc  totalement l’énergie produite par les protides (Viandes, poissons) et les lipides (graisses) que nous consommons ; et il garde en réserve les glucides (sucre) et les transforme en graisse.
Quand nous commençons le jeûne le fonctionnement normal de notre corps est chamboulé ; d’où la préparation au jeûne.

SE PREPARER AU JEÛNE : LA DESCENTE ALIMENTAIRE

Il faut préparer le corps à entrer dans le jeûne. Il faut anticiper la jeûne en faisant une descente alimentaire. Pour cela, il faut commencer par :

  1. Arrêter  tous les excitants tels le café, le thé, l’alcool, la cigarette, les drogues, sous toutes leurs formes. En somme, arrêter toutes ces choses dont nous dépendons et ne pouvons nous passer.
  2. Arrêter ensuite les protéines animales ; puis les aliments transformées tels les conserves, les plats cuisinés surgelés, etc.
  3. Consommer des céréales, fruits, légumineuses et produits lacto-fermentés tels les fromages, yaourts au moment où nous démarrons vraiment le jeûne, pour un jeûne complet.

Les biologistes disent qu’une personne de 70 kg, en bonne santé physique, peut jeûner jusqu’à 40 jours. Le corps à des réserves pour 40 jours. Cela me fait penser à Moïse et à Jésus qui ont jeûné 40 jours et 40 nuits sans manger ni boire. Ils devaient avoir de bonnes réserves dans leurs corps et devaient être très bien portants lol !

Quand on commence la descente alimentaire, le corps puise dans ses réserves (les glycogènes). Il transforme en sucre toutes les graisses stockées en nous, pour que notre cerveau puisse en bénéficier (corps cétoniques). C’est ce processus de transformation, appelé la crise d’acidose, qui cause des désagréments et les malaises tels les migraines, le vertige, les crampes d’estomac, nausées, que nous avons dès le deuxième jour quand nous entrons à proprement dans le jeûne. Lorsque le corps commence à mobiliser ses réserves au bout de deuxième jour du jeûne, notre corps se met à ce moment-là en alerte, et nous ressentons le besoin urgent de manger.

COMMENT JEÛNER

Il faut donc entrer progressivement dans le jeûne et en ressortir progressivement pour atténuer les effets de cette transformation de nos réserves.

Pendant le jeûne, les organes du corps se repose et cela permet ce travail de transformation des nutriments stockés en nous. Alors pour un jeune de 3 jours par exemple, il est conseillé de faire une préparation de trois jours ; et faire une préparation de 21 jours pour un jeûne de 21 jours.

Les scientifiques ont découvert que la thérapie de jeûne est bonne pour les maladies chroniques telles l’hypertension, les allergies, l’asthme, les maladies neurodégénératives (Alzheimer), l’arthrose, les maladies du système digestif, les inflammations.

L’EXPERIENCE RUSSE

Un psychiatre russe, du nom de Nicolaieff a commencé à faire jeûner des malades mentaux dans un hôpital psychiatrique et à vue une amélioration sur leur état psychique . On lui a alors demandé de faire une étude sur le sujet du jeûne sur ses patients.

Et cette expérience russe pratiquée sur l’état psychique de ces malades mentaux a réussie et a été pratiquée sur des milliers de patients sur une période de 40 ans. Malheureusement tous les résultats de ses recherches et découvertes n’ont pas encore été toutes traduites et publiées à ce jour.

En Europe, les comportements alimentaires conduisent à des maladies chroniques et à l’obésité. D’où les incitations publicitaires à manger moins de viande et charcuterie, de sucre et sel,  et à consommer au moins 3 fruits et légumes par jour.

Pour jeûner, si vous ne l’avez jamais fait, consulter votre médecin pour voir si vous le pouvez. Soyez accompagnés dans ce moment de jeûne, ou jeûner en groupe si possible comme c’est la tendance aujourd’hui en Europe. C’est plus stimulant.

PENDANT LE JEÛNE

Le jeûne sert à nettoyer le corps, par les sorties de notre système physique : le foie, les reins , les poumons, les intestins, la peau, la lymphe où sont produites les hormones. La lymphe est paresseuse, donc il faut la stimuler en faisant des exercices physiques tels la marche, les massages, un peu de gymnastique ; et en buvant des infusions chaudes à base d’huile essentielle au citron. Les toxines de notre corps se logent dans nos graisses, et la lymphe les stockent. Nettoyer la lymphe sert à éliminer les toxines qui se logent dans ces graisses. Il faut aussi  boire beaucoup d’eau pure, s’oxygéner en respirant de l’air pur, et surtout faire un peu d’exercice physique pendant le jeûne pour faire travailler la lymphe.

EN RESUME

AVANT LE JEÛNE

Faire une descente alimentaire pour minimiser les symptômes du jeûne. Réduire progressivement son alimentation.

PENDANT LE JEÛNE

Pour un jeûne partiel :
Consommer des fruits, des légumes, des produits lacto-fermentés, des graines germées, des céréales.  Boire beaucoup d’eau pure, au moins trois litres par jour. Pourquoi ce type d’aliments? Parce que au commencement, nous étions tous des végétariens.

Genèse 1 :29:
« Et Dieu dit : voici, je vous donne toute herbe portant de la semence, et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence : ce sera votre nourriture. »

APRES LE JEÛNE

Retourner progressivement à ses habitudes alimentaires, sans faire d’excès, ni brusquer son corps, surtout après un jeûne complet. La durée du retour à la normale doit correspondre à la durée du jeûne. Nous avons eu des témoignages à propos de personnes qui sont mortes après la rupture d’un jeûne, pour être retourné rapidement et brusquement à leur manière habituelle de s’alimenter. Il faut  par conséquent garder les bonnes habitudes alimentaires héritées du jeûne, pour continuer à profiter des bienfaits que nous a fait le jeûne.

BENEFICES DU JEÛNE

Le jeûne purifie notre corps, nous rajeuni, nous prévient de certaines maladies , et peut même nous guérir de certaines maladies.

Voir le lien suivant pour plus d’infos  sur le jeûne

About The Author

rymadayle

Je suis Myriame Hepthtsiba. J'ai une formation en sociolinguistique et en Anglais. J'ai une expérience de 25 ans dans l'enseignement de l'Anglais de spécialité, en particulier dans la formation des secrétaires bilingues. Le contact avec les autres, au cours de ma carrière professionnelle, m'a amené à m'intéresser à tout ce qui a trait aux sciences humaines pour comprendre les autres, afin de les aider au mieux de leurs capacités. Ma passion pour le développement personnel, ainsi que ma quête de spiritualité et le service dans des églises m'ont aussi permis de rassembler bien des outils. J’ai acquis de ce fait de l'expérience en matière de développement des compétences humaines et d'accompagnement de la personne, dans les moments clés de la vie. C'est cette expérience et ces trésors accumulés en moi que je viens ici partager avec vous.