LA JUSTICE DE NOTRE AME

La justice selon Dieu est différente de celle des hommes. David pouvait dire dans ce verset des psaumes,
« Éternel, qui juge les nations, rends moi justice Ô Très Haut, selon ma perfection ». (Psaume 7:9).

Le symbole de la justice, c’est la balance, l’équilibre des forces positives et négatives. Entendons par positif et négatif les forces masculines et féminines, le yin et le yang, le plus et le moins .Nous vivons dans un monde duel, et devons de ce fait être équilibrés en toutes choses.

En somme, être juste, c’est être en harmonie avec les lois cosmiques, discerner entre  ce qui fait avancer notre âme dans la voie de la perfection et ce qui la fait rétrograder. David dit: rend moi justice selon ma perfection. Nous subissons la justice selon nos oeuvres, selon les actions que nous posons ici et maintenant, ou selon celles que nous avons déjà posé dans des vies antérieures; et ces actions sont jugées dans le monde spirituel et dans le monde physique.

LES JUGES

Nous avons deux types de juges : les juges célestes et leurs représentants terrestres. Les juges célestes sont les Anges appelés TRÔNES.

Les Trônes sont le troisième Chœur d’Anges Gardiens. Ils se trouvent dans la troisième sphère de l’Arbre de Vie, dans le premier Monde crée par Dieu. Ce sont ces Anges qui nous jugent et nous récompensent selon nos comportements.
Dans les Légions des Trônes se trouvent les Anges du Destin.

  • Ils guident les individus qui sont sur le point de s’incarner, afin qu’il puissent réaliser dans leur nouvelle vie la Volonté de Dieu, tout en payant leur karma des vies passées. Les Trônes nous aident donc a payer nos dettes karmiques en créant d’autres conditions plus agréables.
  • Ils nous font comprendre nos erreurs intérieures et nous donnent la motivation intérieure pour orienter notre vie.
  • Ils nous permettent de prendre conscience de l’instant présent ; car le passé est passé et le futur dépend de ce que nous faisons de l’instant présent.
  • Les Trônes nous donnent la patience, le don de soi, l’endurance et le sacrifice.
    Avec leur aide, toutes nos erreurs nous apparaissent au grand jour et nous ressentons le besoin de nous racheter pour ces erreurs, en acceptant les critiques et en supportant les conditions difficiles de l’existence.

Nous accusons souvent les autres des malheurs qui nous arrivent. En fait, nous sommes jugés par nos propres actes.

NOUS SOMMES NOS PROPRES JUGES

Les juges terrestres (magistrats, avocats, etc) nous défendent des voleurs, des assassins et délinquants.
Mais ces voleurs et criminels sont nos propres juges, les manifestations de notre justice intérieure. Ce sont eux, et non les magistrats qui nous jugent. Ce sont nos propres déchets psychiques qui nous menacent, nous soumettent et essaient de nous imposer leur loi. L’Apôtre Paul parle de la loi de péché qui nous tourmente de l’intérieur. Une lutte incessante entre le corps et l’esprit.

Si les malheurs t’accablent, si par exemple un délinquant se manifeste dans ta vie, garde toi de t’empresser de chercher réparation auprès des juges physiques. Car en réalité tu as reçu ce que tu as mérité en fonction de tes actes passés ou présents. la Loi de le Semence s’applique alors et  on ne récolte que ce qu’on a semé. Ce n’est pas Dieu qui te punit en t’envoyant toutes les épreuves que tu traverses, c’est ton propre comportement en marge des règles divines qui engendre le malheur qui t’atteint. Dieu ne fait que t’avertir pour que tu les évites.

Sous l’Ancienne Alliance, on appliquait la Loi du Talion aux criminels, pour éviter que leurs erreurs puissent se répercuter sur leur prochaine incarnation, et deviennent un obstacle pour leur évolution spirituelle. Le CHRIST a abolit cette Loi en la substituant par la Loi du Pardon.

POURQUOI LA LOI DU PARDON ?

La Loi du Pardon nous  été donnée pour trois raisons majeures:

  •  Parce que la violence que nous recevons des autres est méritée,
  • Parce qu’en pardonnant ceux qui nous affligent, nous  évitons  que la violence ne retombe sur eux.
  • Parce qu’en pardonnant à l’autre qui t’a offensé, tu nettoies l’univers en éliminant le poison de la haine.

Ghandi pouvait dire : « œil pour œil finira par rendre le monde aveugle ». Celui qui t’agresse de quelque manière que ce soit n’est qu’un catalyseur, un boostera pour t’amener à poser des actions que tu devrais poser et que tu ne poses pas.

Par exemple, celui qui te vole n’est qu’un catalyseur suscité par ton âme, pour provoquer en toi une réaction capable de te faire prendre conscience de tes imperfections. Peut-être es-tu trop égoïste, centré sur toi-même et tu n’aime pas partager avec les autres alors que tu en as la capacité? Alors tu peux être victime de vol ou d’une grosse perte d’argent ou de matériel.

Entre donc en toi, dans ton milieu réactionnel interne. Ne t’occupe pas du catalyseur dont le rôle est juste de t’amener à prendre conscience d’une réalité constituée par la partie cachée de ton iceberg. Donne à ton âme la possibilité de se dégager sans douleur de tout ce qui l’empêche de retrouver sa dignité perdue. Un des moyens de purifier nos âmes, c’est à travers le sommeil, par lequel Dieu nous parle.

DE L’IMPORTANCE DU SOMMEIL

Le sommeil est une mort incomplète, car la séparation de l’âme avec le corps physique est momentanée. Sans le sommeil, il serait difficile de vivre. Beaucoup de maladies proviennent du manque de sommeil, et certaines créent le manque de sommeil ou un sommeil perturbé.

Pourquoi le sommeil ?

  1. Pour nous préparer à la mort, qui est un sommeil parfait du moment où notre âme abandonne définitivement ses enveloppes physiques et éthériques.
  2. Pour nous avertir par les rêves qu’il existe un autre vie, une réalité autre que celle que nous voyons.
  3. Pour nettoyer et purifier tous nos corps. Les hautes fréquences de l’âme polluent nos véhicules subtils. Il faut que l’âme quitte l’enveloppe charnelle pour que les anges puissent s’occuper du nettoyage et de la purification de tous nos corps.

La qualité de notre sommeil et de nos rêves nous indique la qualité de notre équilibre psychique et mental. La plupart des tourments de notre esprit sont les conséquences d’un sommeil perturbé.

Lorsque nous dormons, notre âme commence à vivre, et lorsqu’on est éveillé, notre âme rêve. Il y a une belle illustration de ce phénomène dans un  film très connu.

Que se passer-il pendant que nous dormons ?

Au cours de notre sommeil, notre âme prépare les expériences que nous allons vivre la jour suivant. Son rôle est de chercher d’autres âmes qui nous aideront à comprendre une leçon, à résoudre une situation que nous traversons, à réparer un défaut, etc.

Le jour venu, nous ne faisons qu’être le spectateur du film pré-enregistré par notre âme la veille, à notre insu.
Dans ce film se trouvent les acteurs que notre âme a choisi, c’est-à-dire, nous-mêmes, puisque nous sommes notre âme. Ces acteurs de notre vie  ne font que répondre à ce dont notre âme a besoin pour son élévation, son évolution.

A travers donc les rêves et les songes, la Justice Divine insuffle à notre âme ce qu’il nous faut réparer, et Elle crée les circonstances pour cela. Elle nous fait comprendre nos erreurs intérieures et nous donnent la motivation intérieure pour orienter notre vie, à chaque instant.

Arrêtons donc de nous plaindre sans cesse et devenons à la fois des spectateurs et réparateurs du théâtre de notre vie.

Nous devons prendre conscience du fait que tout, mais tout est mis en œuvre pour purifier notre âme, que nous le voulions ou pas, que nous en soyions conscient ou pas. Face aux schémas proposés par notre âme nous devons avoir deux attitudes;

  1. Avoir une attitude comparable à celui qui vit les événements comme s’il assistait à une scène dont l’acteur n’est pas lui. Alors nous rirons de certains drames de nos vies et nous comprendrons que la vie n’est en fait qu’un jeu d’illusions.
  2. A travers les épreuves, apprendre les mystères que cachent la souffrance et la joie. Leur but est de nous faire prendre conscience que la vie n’est pas un jeu !

DIEU PARLE POUR NOUS AVERTIR

Pour terminer, voici ce que disent les Écritures à propose du sommeil, des songes et de comment Dieu nous avertit pour sauver nos âmes des épreuves et de la mort.
« Dieu parle cependant , tantôt d’une manière , tantôt d’une autre, et l’on n’y prend garde. Il parle par des songes, par des visions nocturnes, quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, quand ils sont endormis sur leur couche. Alors il leur donne des avertissements, et met le sceau à ses instructions, afin de détourner l’homme du mal, et de le préserver de l’orgueil, afin de garantir son âme de la fosse et sa vie des coups du glaive » (Job 33:14-18)

Article inspiré de : Alchimie interne par les 72 Anges de la Kabbale, Kabaleb et Guérashel.

About The Author

rymadayle

Je suis Myriame Hepthtsiba. J'ai une formation en sociolinguistique et en Anglais. J'ai une expérience de 25 ans dans l'enseignement de l'Anglais de spécialité, en particulier dans la formation des secrétaires bilingues. Le contact avec les autres, au cours de ma carrière professionnelle, m'a amené à m'intéresser à tout ce qui a trait aux sciences humaines pour comprendre les autres, afin de les aider au mieux de leurs capacités. Ma passion pour le développement personnel, ainsi que ma quête de spiritualité et le service dans des églises m'ont aussi permis de rassembler bien des outils. J’ai acquis de ce fait de l'expérience en matière de développement des compétences humaines et d'accompagnement de la personne, dans les moments clés de la vie. C'est cette expérience et ces trésors accumulés en moi que je viens ici partager avec vous.