LA PRIERE EFFICACE

 

La prière, ce sont toutes les formes d’adresses a Dieu, à travers l »adoration, la louange, la méditation, les requêtes, les supplications, etc…

Jésus-Christ a dit : « Tout ce que vous demandez en priant, croyez que vous l’avez reçu et vous le verrez s’accomplir » (Matthieu 21:22).
Jacques 5:16 nous dit : « Confessez vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres. La prière fervente du juste a une grande efficacité »

 

Une prière efficace est une prière fervente et juste, à laquelle Dieu répond spontanément. Une prière efficace est une prière qui a un court délai d’exaucement, un résultat instantané.

Dieu répond aux prières, mais nous ne recevons pas souvent ses réponses à cause de notre manière de vivre, de nos péchés. Il faut améliorer les résultats de nos prières pour obtenir une réponse sûre et rapide de la part de Dieu.

Esaïe 59 nous dit que la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dur pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu. Ce sont vos péchés qui vous empêchent de voir sa face ».

Dieu exauce les prières,  mais trois facteurs clés peuvent bloquer nos prières et les rendent inefficaces. Ce sont nos péchés, notre manque de foi et parce que nous ne savons pas comment  prier.

On peut demander certaines choses sans prier ; et tout désir, souhait, demande n’est pas une prière. Il y a une façon de s’exprimer à Dieu. Comme l’a dit Jésus, c’est de demander en PRIANT ; la prière est la bonne méthode pour s’adresser a Dieu

Certaines personnes disent qu’on n’a pas besoin de prier, car Dieu sait déjà tout ce dont on a besoin. Soit, mais n’empêche, il faut exprimer ses besoins à Dieu, l’adorer, le louer, l’exalter, lui être reconnaissant, etc. Tout cela fait parti de la prière.

POURQUOI PRIER ?

Les prières permettent au plan et la volonté de Dieu de s’accomplir dans notre vie et sur la terre, comme cela est au Ciel. Beaucoup de gens ne croient même pas à l’efficacité de la prière. La prière est nécessaire à la vie d’un croyant et de tout homme. Elle est comme un pont, une forme d’échelle qui se dresse entre les hommes et Dieu. Jean 1:51, Jésus dit : «Vous verrez désormais le ciel ouvert, et les anges monter et descendre sur le fils de l’homme».

La prière établit un chemin , un canal au travers duquel les plans et projets de Dieu pour nous peuvent se manifester sur la terre. La prière dominicale enseignée par le Christ dit : «  Notre père qui est aux cieux…, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel… ».

Dans le Ciel il y a la paix, l’amour et tout l’héritage de Dieu pour nous. Sans la prière, la volonté et le plan de Dieu ne peut pas se réaliser sur la terre, et nous ne pouvons accéder facilement à cet héritage.

Le canal de la prière permet à Dieu de nous alimenter, de recharger nos batteries d’énergie humaine, pour que nous ayons l’énergie spirituelle nécessaire pour vivre, ainsi que les grâces, les dons, les aptitudes dont nous avons besoin. Dieu fait encore des miracles et des prodiges aujourd’hui.
Il y a des blocages dans nos vie, et nous avons besoin de la prière, car elle fonctionne !

Le monde souffre de toutes sortes de fléaux, parce que les gens ne sont pas à leur poste de prière. Bien que le Christ ait payé le prix de notre rédemption, le combat contre les forces des ténèbres continue, et nous devons prier !

En Ézéchiel 22:30, Dieu dit : « Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays afin que je ne détruise pas le pays, mais je n’en trouve pas ».

Il faut qu’il y ait des gens qui prient. La sphère terrestre appartient aux humains et les esprits ne peuvent y agir que par des individus. Prier Dieu permet à la volonté de Dieu et ce que nous voulons d’arriver, et de voir changer sur terre les choses. Dieu a besoin d’hommes et de femmes qui prient !

Genèse 28:12 nous parle de l’échelle de Jacob. Dans un songe il a vu les anges de Dieu qui montaient et descendaient comme sur une échelle. En effet, les Anges font monter nos requêtes de prières et nous renvoient les réponses de Dieu à nos prières.

Mais il faut que ce canal entre le ciel et la terre soit large, propre et dégagé de nos péchés, pour que les Anges puissent circuler librement sur cette voie pour faire monter nos requêtes et nous en apporter les réponses. Beaucoup de choses se passent dans le monde spirituel et souvent nous sommes dans l’ignorance de ces choses.

Daniel à jeûné et prier pendant 21 jours pour une requête. Dès le premier jour de sa requête, le Ciel avait donné la réponse. Mais cette réponse à tardé à lui parvenir parce qu’il y avait une grande opposition des forces des ténèbres dans le monde spirituel ; au point où l’Ange qui apportait la réponse à dû solliciter l’aide de l’Archange Mikael pour libérer la voie de l’exaucement de Daniel. Si Daniel qui avait la crainte de Dieu a eu une telle opposition, à plus forte raison ceux qui vivent dans le péché, comment peuvent-ils espérer être vite exaucé.

Voilà pourquoi il faut élargir ce chemin de transmission, en enlevant les obstacles que nous créons par nos péchés, afin d’améliorer l’efficacité de nos prières.

COMMENT DEMANDER A DIEU 

Jacques 4:1-3 « D’où viennent les luttes, et d’où viennent les querelles parmi vous. N’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres ? Vous convoitez, et vous ne possédez pas. Vous êtes meurtriers et envieux et vous ne pouvez pas obtenir. Vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas. Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions »

Les prières peuvent être suscitées par notre chair (corps physique) ,  par nos émotions (âme) ou par notre esprit.  Les prières qui sont plus efficaces et ont plus d’impact sont celles qui sont  suscitées par notre esprit. Ce type de prières répondent à nos besoins spirituels, et au travers de ces besoins spirituels pourvus, nous obtenons nos besoins matériels et émotionnels. Christ n’a t-il pas dit : »Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et sa justice, et tout le reste vous sera donné par dessus« ?

il nous faut donc savoir demander à Dieu. Mais bien avant cela, il faut triompher des péchés et de leurs conséquences sur nos prières, en nous repentant de ces péchés, afin que nous soyons exaucés.

Tout le chapitre 59 du livre d’Esaïe nous énumère une liste de comportements, de péchés que nous avons qui font obstacles à nos prières et empêchent Dieu de nous exaucer. Est péché tout ce qui est  désobéissance à la volonté de Dieu. La désobéissance à la volonté de Dieu est le péché par excellence qui a généré tous les autres péchés connus. il y a sept types de péchés, dont le péché d’iniquité.

Les iniquités sont des actes mauvais en soi et reconnu par tous; actes  qui sont des péchés manifestes. Par exemple le mensonge, la médisance, la calomnie, l’adultère, la convoitise, la colère, les pensées négatives,  la fornication, etc..

Dans le passage de Jacques, il touche la notion de péché et l’associe à l’efficacité de la prière. On demande souvent des choses légitimes à Dieu, et la volonté de Dieu c’est d’exaucer nos prières. Mais il y a des blocages qui empêchent l’exaucement. Aussi nous avons notre part à jouer en nous sanctifiant, en nous repentant de ces péchés et en les abandonnant ; car Dieu n’exauce pas les pécheurs, mais s’il quelqu’un l’honore et à sa crainte respectueuse, il l’exauce.
Celui qui est vautré dans le péché et qui reçoit ce qu’il demande dans ses requêtes doit se poser des questions quand à l’origine de ses exaucements.

Pour demander à Dieu, il faut donc le faire dans la prière. Et dans le processus de la prière,  Il faut se repentir d’abord de ses péchés et les abandonner; alors  notre prière devient efficace, et les choses peuvent se décanter et permettre l’exaucement à nos requêtes.

LES OBSTACLES À LA PRIERE

Dieu est puissant pour répondre à nos prières. Souvent nous avons des fausses excuses quand on ne voit pas la puissance de Dieu se manifester, suite à nos prières. Le prophète Esaïe, au chapitre 59 de son livre, nous énumère une liste d’obstacles qui se dressent contre nos prières. Il faut mettre le doigt sur les vrais problèmes, sur les attitudes qui freinent l’exaucement à nos prières, et éviter la politique de l’autruche et les faux semblants, pour que nos prières soient efficaces .

Esaïe 59:1-2 dit : « Non, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dur pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter ».

Ensuite Esaïe fait ressortir bon nombre de péchés que nous sous- estimons, et qui sont les causes de non exaucement aux prières que nous adressons à Dieu :

  • Les mains souillées de sang, et les doigts de crimes ;
  • Les lèvres qui profèrent le mensonge ;
  • La langue qui fait entendre l’iniquité, tels la médisance, la calomnie, etc…
  • L’injustice et le manque de droiture ;
  • La vanité et la fausseté dans ce que nous faisons ;
  • Les plans pour faire le mal et commettre le crime ;
  • Couver  des « œufs de basilique », i.e. commettre des péchés sexuels;
  • Tisser des « toiles d’araignée » qui  retiennent captifs ;
  • Les actes de violence sous toutes leurs formes dans notre vie quotidienne, envers autrui et nous -memes ;
  • Les pieds qui courent au mal pour répandre le sang innocent ;
  • Les pensées impures, d’iniquité ;
  • La corruption de la vérité.

Toutes ces attitudes ont des conséquences nocives dans notre vie de foi et freinent nos grâces physiques et spirituelles..

CONSÉQUENCES DU PECHE

Ces différentes formes de péchés ont différentes conséquences dans nos vie :

  • La délivrance et la guérison s’éloignent  de nous.
  • Le salut ne nous atteint pas, car le retour, la réponse de nos prières est bloqué.
  • La lumière s’éloigne de nous et on est dans l’obscurité.
  • L’aveuglement spirituel nous atteint : on tâtonne comme des aveugles, et bien que la réponse de Dieu soit arrivée, on ne la voit pas.
  • L’incapacité à saisir les grâces répandues : les grâces sont là, Dieu a répondu, mais on n’arrive à rien saisir, car nous sommes morts spirituellement, bien que vivants physiquement.
  • Nos péchés témoignent contre nous : nos transgressons sont avec nous, parce qu’on ne s’est pas repenti d’eux et abandonné.
  • La vérité trébuche sur la place publique, elle n’a plus droit de cité, car on a abandonné la loi de  Dieu,
  •   Les mensonges et  l’injustice règnent, et les justes sont persécutés et dépouillés.
  • La droiture et la justice  disparaissent alors de nos vies, de notre monde.

DIEU est désolé de voir tout cela, car il n’y a personne qui intercède pour qu’il exauce son peuple. Nos transgressions l’empêchent d’agir !

AMELIORER L’EFFICACITE DE NOS PRIERES

Les gens font croire que la prière ne marche pas. D’autres même disent que Dieu est mort quand ils voient combien le Mal sévit sur la Terre et ils se disent à quoi bon prier puisque Dieu ne fait rien.  Mais l’obstacle majeur à la prière n’est pas le manque de foi des hommes, mais leurs péchés.  Et pour cela Dieu ne peut rien faire, si ce n’est l’homme lui-même qui doit faire en sorte pour s’en débarrasser, avec l’aide du Saint Esprit. Pour cela, l’homme doit déjà commencer par accepter Jésus-Christ comme son Sauveur et son modèle de Vie!

Tous les péchés commis n’ont pas le même effet de boomerang:

  • Des péchés comme la médisance et la calomnie, font que nos prières ne montent pas du tout au ciel. La médisance (raquil en hébreux) crée une paralysie de la vie divine en nous.

Quand nous acceptons le Christ dans notre vie, nous recevons la vie divine en nous. Cette Vie est paralysée par la médisance et la calomnie, et la guérison pour ces personnes ne fonctionnera pas. Ils sont environnés par les démons de la pauvreté et de la misère.

  • Le péché des engagements non tenus empêchent aussi de prendre les bénédictions de Dieu quand elles nous arrivent.
  • Le péché de rébellion nous fait perdre l’orientation divine; il nous rend aveugle spirituellement et nous plonge dans l’obscurité.
  • Le péché de mépris nous fait rejeter l’exaucement de Dieu, car nous banalisons ce qu’il donne comme provision dans nos requêtes. Nous méprisons les faibles commencements et les petites choses que nous recevons de Lui pour commencer. Alors nous ne recevons pas des choses plus grandes de Lui.
  • Les péchés sexuels de fornication, d’adultère, etc…, ferment le ciel sur notre tête et nous empêche de recevoir les grâces que Dieu tient en réserve pour notre destinée.
  • Il y a des péchés qui empoisonnent la réponse de Dieu et ne produit pas les réponses escomptés.
  • D’autres péchés accélèrent le jugement de Dieu dans notre vie et on en récolte les conséquences immédiatement.

Proverbe 28:12 : « Celui qui cache ses transgressions ne prospère point. Mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde » 1 Jean 5 : 9 dit : « Si nous confessons nos péchés, Il (Dieu) est fidèle et juste pour nous les pardonner,  et pour nous purifier de toute iniquité».

Jésus promet un exaucement à 100% à nos prières car Jésus à dit TOUT ce qu’on demandera on l’obtiendra. Mais avant cela il faut confesser ses péchés et les abandonner. Alors purifiés, on peut tout obtenir de Dieu.

 

101 PROCLAMATIONS DE FOI (vidéo d’introduction)

PODCAST 101 PAROLES DE ¨PROCLAMATION

About The Author

rymadayle

Je suis Myriame Hepthtsiba. J'ai une formation en sociolinguistique et en Anglais. J'ai une expérience de 25 ans dans l'enseignement de l'Anglais de spécialité, en particulier dans la formation des secrétaires bilingues. Le contact avec les autres, au cours de ma carrière professionnelle, m'a amené à m'intéresser à tout ce qui a trait aux sciences humaines pour comprendre les autres, afin de les aider au mieux de leurs capacités. Ma passion pour le développement personnel, ainsi que ma quête de spiritualité et le service dans des églises m'ont aussi permis de rassembler bien des outils. J’ai acquis de ce fait de l'expérience en matière de développement des compétences humaines et d'accompagnement de la personne, dans les moments clés de la vie. C'est cette expérience et ces trésors accumulés en moi que je viens ici partager avec vous.