PRIER EN LANGUES:LES 9 FRUITS DE L’ESPRIT SAINT

9 RAISONS PERSONNELLES DE PRIER EN LANGUES

Galates 5:22-23 liste neuf attributs de Dieu et les appelle les fruits de l’Esprit. « Le fruit de l’Esprit c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, a bonté, la bienveillance, la foi, la douceur et la maîtrise de soi ».

Quand nous prions en langues par le Saint Esprit, cela génère et active en nous les attributs de Dieu appelés les fruits de l’Esprit. Cela est très important, car le but ultime de Dieu en nous appelant à Christ selon Son Dessein prédestiné, est que chacun soit conforme à l’image de Son fils Jésus-Christ. Romains 8:29 dit : «  Car ceux qu’il a connu d’avance , il les a aussi prédestiné à être semblables à l’image de Son fils ».

Le dessein prédestiné de Dieu était que Jésus devienne le prototype et le premier-né de plusieurs qui deviendraient comme Lui. Hébreux 2:10 déclare : « Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils… ».

Jésus était la gloire de Dieu, c’est-à-dire, il était l’expression de l’image et de la ressemblance de Dieu. Dire que Jésus « voulait conduire à la gloire plusieurs fils » signifie qu’Il voulait les amener à Sa ressemblance et à Son image. C’est pourquoi la Bible exhorte les Chrétiens à croître dans la grâce et la connaissance de Jésus-Christ, et à continuer à aller de gloire en gloire par l’Esprit du Seigneur, jusqu’à ce qu’ils soient transformés à l’image de Christ. (2 Corinthiens 3:18).

Le noms donnés aux fruits de l’Esprit sont des mots qui décrivent la nature et le caractère de Jésus-Christ. Plus nous incorporerons de fruits de l’Esprit en nous et dans nos vies, plus nous deviendrons nconformes à la nature, au caractère et à l’image de Christ.

Notre langue spirituelle ou, la langue de notre esprit a le pouvoir et le ministère du Saint Esprit pour générer, activer et accroître les fruit de l’Esprit dans notre nature et notre caractère. C’est une des raisons majeures pour laquelle le Saint-Esprit a choisi le don du parler en langues comme le plus grand don qu’Il ait trouvé au Ciel comme sur la terre, pour le donner à ceux qui sont rachetés par le sang de Jésus. Cest le seul don qui pouvait produire et activer dans la vie des Chrétiens, tous les autres dons et attributs de Dieu.

Voyons donc les avantages que nous avons à accroître les fruits de l’Esprit dans nos vies, tandis que nous prions de plus en plus en langues, dans la langue de notre esprit.

1- LE FRUIT DE L’AMOUR

Le premier avantage que nous avons à prier en langues, c’est d’accroître l’amour de Dieu en nous.

Jean 3:16 nous dit : « Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle ».

C’est le verset clé de la Bible. C’est par amour que Dieu, le Créateur de toutes choses, a tout crée sur la terre et dans les cieux.

Le Saint Esprit nous donne le fruit de l’amour. Ce don est plus qu’un fruit, c’est l’attribut et l’essence de Dieu par excellence. En effet, les Écritures déclarent que Dieu est Amour en 1 Jean 4: 8 et 16. Car l’amour est avant tout spirituel. Aussi, plus nous acquérons Dieu en nous, plus nous acquérons son amour en nous, plus nous deviendrons divins.

Des fois vous aimez une personne; malgré toutes les crasses qu’elle vous fait, vous ne pouvez pas vous détacher d’elle. Votre cœur est attaché à cette personne sans raison apparente. Cet amour là est un amour spirituel. C’est par amour que Dieu a crée toutes choses et qu’Il soutient toutes choses par le souffle de sa bouche: Sa Parole.

Dieu est pur amour, un amour sans faille, un amour inconditionnel, un amour qu’il déverse sur toutes ses créatures. Dieu nous aime, tout simplement, parce que nous sommes ses créatures,  « Ses enfants. ».

Tout comme nous ne pouvons échapper aux rayons et à la chaleur du soleil, à moins de nous en cacher, de même nous ne pouvons nous séparer de l’amour de Dieu. Car c’est grâce à cet amour là que nous sommes en vie, des êtres vivants plein de joie, de paix, de force.

L’amour de Dieu nous éclaire, nous illumine, nous vivifie et nous réchauffe de sa chaleur. L’amour est un feu, c’est le principe même de la vie qui dilate notre cœur et nous donne d’y accueillir l’autre comme nous-mêmes.

Le premier commandement qui nous est donné dans les Écritures saintes, c’est d’aimer l’Éternel de tout notre cœur, de toute notre âme, de toute notre pensée et de toute notre force. Et le second qui lui est associé est d’aimer notre prochain comme nous-mêmes. Toutes les religions ont pour socle commun ces deux commandements spirituels.

Cet amour est un amour fondé sur l’obéissance totale et volontaire aux commandements de Dieu. Jésus-Christ pouvait dire à ses disciples : « Si vous m’aimez, gardez mes commandements. Aimez-vous les uns les autres, c’est à cela que l’on reconnaîtra que vous êtes mes disciples ».

L’amour selon Dieu est un amour suprême basé sur une obéissance totale, inconditionnelle, coûteuse, impopulaire et continuelle, dans une attitude d’humilité dans Sa Présence. C’est aussi un amour qui doit aimer les frères en Christ d’un amour suprême, et aimer son prochain comme soi-même.

La peur est un des grands obstacles des Chrétiens qui vivent la vie de Christ et veulent manifester le surnaturel, tout comme pour ceux qui considèrent leurs prochains comme des étrangers. La solution à cette peur est d’avoir plus d’amour, car l’amour parfait bannit la peur et ne la craint pas.

Si quelqu’un a encore peur, c’est que l’amour divin n’est pas encore parfait en lui. (1 Jean 4  et 5). Si nous connaissons vraiment l’amour de Dieu dans sa largeur, sa longueur, sa profondeur et sa hauteur, cela nous permettra d’être remplis de la plénitude de Dieu et d’être continuellement puissamment fortifié par Son esprit dans notre homme intérieur. (Éphésiens 3:16-19).

Le chapitre 13 de 1 Corinthiens dans les épîtres de l’Apôtre Paul, nous exhorte a avoir plus que toutes choses, l’amour de Dieu en nous. En effet, toute action ou tout ministère qui n’est pas motivé par l’amour ne compte pour rien aux yeux de Dieu. La seule chose qui compte est la foi qui marche avec l’amour (Galates 5: 6).

La parole de Dieu déclare dans ce chapitre 13 aux Corinthiens,  que nous pouvons parler la langue des hommes et des anges, mais si nous n’avons pas l’amour, nous sommes comme un airain qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Nous pouvons avoir le don de prophétie et la science de tous les mystères, et toute la connaissance, mais si nous n’avons pas l’amour, nous ne sommes rien.

Nous pouvons même avoir toute la foi pour déplacer des montagnes, mais si nous n’avons pas l’amour de Dieu en nous, cela ne sert à rien aux yeux de Dieu.

Nous pouvons même être des croyants protestants, catholiques, musulmans, etc, et avoir une grande préoccupation pour les causes humanitaires, au point de donner même tout ce que nous possédons, où même de sacrifier nos corps pour être brûlés ; mais si nous n’avons pas l’amour de Dieu en nous, tout cet humanisme est vanité et ne sert à rien !

Cet amour dont il est question, c’est l’AMOUR AGAPE, l’Amour Inconditionnel qui n’attend rien en retour pour ce qu’il fait. Cet amour n’est pas juste une émotion, un sentiment de compassion. Mais c’est l’attribut même de Dieu, c’est le caractère même de Christ. Et ce chapitre de 1 Corinthiens 13 continue aux versets 4 à 7 et nous donne les caractéristiques de ce amour divin :

CARACTERISTIQUES DE L’AMOUR DIVIN

« L’amour est patient, il est plein de bonté ; l’amour n’est point envieux, l’amour ne se vante point, il ne s’enfle point d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête, in ne cherche point son intérêt, il ne s’irrite point, il ne soupçonne point le mal, il ne se réjouit point de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité ; il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout».

Cet amour dont il est question ici, est un amour divin qui ne périt jamais. Les prophéties seront abolies, les langues cesseront, la connaissance sera abolie. Les trois choses qui demeureront quand tout passera sont la Foi, l’Espérance et l’Amour. Et la plus grande de ces trois choses, c’est l’Amour ! (1 Corinthiens 13 : 8 et 13) .

C’est pourquoi il est dit que l’amour est le plus grand des attributs divins que le Saint Esprit nous donne.

L’apôtre Jean, rapportant les paroles de Jésus nous dit que nous démontrons notre amour pour Dieu, et avons son amour en nous, lorsque nous gardons les commandements de Dieu, et aimons les frères. (1 Jean 15:9-10). L’un des commandements de Dieu donné par Jésus à ses disciples était de rester à Jérusalem jusqu’à ce qu’ils reçoivent la puissance du Saint-Esprit et le don qui l’accompagne. C’est alors qu’ils pourraient avoir l’habilité de demeurer dans l’amour de Dieu. Ils pourraient alors accroître ce don reçu et démontrer l’amour de Dieu en priant en langues, dans la langue de leur esprit. l

Le Parler en Langues était,  et demeure encore le don approprié pour développer l’amour de Dieu et les dons de l’Esprit en nous.

L’apôtre Paul dit que l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs et s’accroît par le Saint-Esprit et Son don de langues qui nous a été donné. Nous pouvons être remplis de plus en plus d’amour de Dieu, si nous prions beaucoup plus dans la langue de notre esprit

Si vous voulez vraiment croître dans l’amour, alors investissez plus de temps dans la prière en langues.
« Or l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné ».( Romains 5:5)

Jésus dit encore :
«Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruits ; car sans moi vous ne pouvez rien faire.
Comme le Père m’a aimé, je vous ai aussi aimé. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père et que je demeure dans son amour ».(Jean 15: 5 ; 9-10).

Le message clé de Dieu a l’humanité, c’est le message d’amour. Ramenez l’être humain dans son amour, dans une relation de cœur à cœur avec Lui le Créateur. Une relation de confident à confident, de Père à Fils, par le canal de Jésus-Christ, le premier-né d’entre les frères. En effet,  Dieu est en Christ, réconciliant le monde avec Lui, par son Amour, à travers Christ.

Il dit : »Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. »  Le lieu de résidence de l’Amour, c’est notre cœur. C’est là que réside Dieu, l’Amour. C’est pourquoi le Créateur nous exhorte par la bouche de ses saints prophètes de « garder notre cœur plus que toute chose, car de lui viennent les sources de la vie ». Oui, Dieu est la source de toute vie.

Le prophète Esaïe, qui est celui qui annonce les temps messianiques ne dit-il pas dans ses écrits : « Cherchez l’Éternel, tandis qu’il se trouve. Invoquez-le, tandis qu’il est près. Que le méchant se détourne de sa méchanceté, et l’homme d’iniquité de ses pensées. Qu’il retourne à l’Éternel qui aura compassion de lui, à notre Dieu qui ne se lasse point de pardonner » (Esaïe 55:6-7).

C’est le moment bien-aimés pour vous de vraiment chercher Dieu, de le trouver, pour bénéficier pleinement de Son Amour infini pour vous, afin que vous ayez la vie, et la vie en abondance !

« Par dessus toutes choses, revêtez-vous de l’amour, qui est le lien de la perfection » (Colossiens 3:15).
Et c’est par le don du Saint-Esprit que vous pouvez recevoir cet amour,  et c’est  par  la prière en langues que vous pourrez affermir en vous, ce fruit de l’esprit qu’est l’amour.

Restez bénis au Nom de celui-là même qui est venu nous montrer ce modèle parfait de l’AMOUR DIVIN : notre Seigneur JESUS-CHRIST !

2- LE FRUIT DE LA FOI

La bible met l’accent sur la foi et l’amour et les considère comme les deux attributs divins les plus importants dont nous avons besoin.
Le fruit de la foi et de l’amour sont les deux fruits principaux. L’amour est le motivateur et la foi est le pourvoyeur. Galates 5:6 nous dit que la seule chose qui compte pour Dieu c’est la foi motivée par l’amour.

Le fruit de la foi se réfère aussi à la même foi qui fait partie des armures du Chrétien. Dans la description de l’armure chrétienne, les Écritures disent en Éphésiens 6:16: « PAR DESSUS TOUT, prenez le bouclier de la foi avec lequel vous pourrez éteindre les traits enflammés du malin ».

L’apôtre Jean, qui est connu pour être l’apôtre de l’amour, a mentionné le mot amour plus de cent fois dans ses écrits. Bien que son focus soit sur l’amour, il a déclaré que la foi est la victoire par laquelle nous triomphons du monde. « Car tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde ; et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi. (1 Jean 5:4)

Les Écritures nous révèlent que sans amour nous ne sommes rien et sans la foi nous ne pouvons rien.(1 corinthiens 13:13 ; Hébreux 11:6). Ces deux fruits nous permettent d’être et de faire ; d’être comme Christ et de faire Ses œuvres merveilleuses.

La foi est la monnaie du Ciel, mais l’amour est l’imprimerie qui produit cette monnaie. La foi qui n’est pas motivée par l’amour de Dieu est une foi contrefaite. Nous devons nous assurer que notre foi est motivée et travaille avec l’amour.

LA FOI, L’ESPERANCE DES CROYANTS

Cependant, la foi travaille quelque soit sa motivation. Jésus ne cessait de dire « Qu’il te soit selon ta foi ; si tu crois, toutes choses sont possible à ceux qui croient » (Matthieu 9:29 ; Marc 9:23)
Bien que nous ayons reçu les dons de Dieu par Son Amour, ces dons sont administrés par la foi des croyants que nous sommes.

La foi doit croître. Les disciples de Jésus lui demandèrent d’augmenter leur foi. Au lieu de répondre à leur requête en leur imposant les mains, il leur dit qu’Il leur enverrait une autre Aide : le don du Saint-Esprit. Jésus savait que le don de parler en langues donné par le Saint-Esprit, aurait l’habilité et le ministère de bâtir la foi en ceux qui le suivraient. Le parler en langue fonctionnerait comme un chargeur qui recharge une batterie, et redynamiserait le producteur de puissance qu’est le Saint-Esprit.Si nous voulons vraiment voir notre foi augmenter, alors nous devons utiliser le moyen que le Saint-Esprit nous a donné : le don du parler en langues et prier en langues , prier avec la langue spirituelle qu’Il nous a donné

Les deux grands moyens pour augmenter notre foi sont la Parole de Dieu et l’Esprit de Dieu. Nous pouvons remplir notre cœur et notre esprit avec la Parole, et fortifier notre esprit en priant en langues. La Parole est le bois mais la langue de l’esprit est ce qui met le feu à ce bois.

Nous pouvons faire croître le fruit de la foi  en nous en écoutant continuellement la Parole de Dieu et en priant beaucoup plus souvent, ou pendant de longs moments, dans notre langue spirituelle.

3- LE FRUIT DE LA JOIE

Le Royaume de Dieu est justice, paix et joie par le Saint-Esprit. (Romains 14:7) . Jésus a dit à ses disciples en Jean 15:11: « Je vous ai dit ces choses, afin que Ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite ».

La joie est plus qu’une émotion qui nous fait nous sentir bien. C’est une force. Néhémie 8:10 nous dit : « La joie de l’Éternel sera votre force ». Éphésiens 6:10 nous dit  de nous « fortifier par le Seigneur et par sa force toute puissante ». 1 Thessaloniciens 5:16-18 nous dit: « Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse. Rendez grâces en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ. »

LA JOIE, NOTRE FORCE DANS LA PRESENCE DE DIEU

Nous devons prendre l’habitude de nous réjouir en toutes choses et rendre continuellement grâce à Dieu. La place de la joie est dans La Présence de Dieu ; c’est là que nous sommes remplis de la présence de Christ, de Son Amour et joie, quand nous prions en langues. Il n’y a rien de plus important que d’être rempli de la présence de Dieu. La bible dit que Dieu siège au milieu de la louange de Son peuple (Psaume 22;3). L’ apôtre Paul dit : «  je chanterai par l’esprit, et je chanterai aussi par mon intelligence ». (1 Corinthiens 14:15).

Adorer Dieu et lui chanter des louanges en langues permet à notre homme intérieur d’être rempli de la présence de Dieu. Car lorsque nous chantons ou prions en langues, nous louons les mérites de Dieu, nous proclamons ses merveilles et les bonnes choses qu’Il a faites pour nous ou pour l’humanité. Et cette louange attire non seulement la présence de Dieu en nous, mais elle nous rempli aussi de Sa joie.

Alors, ne vous lassez pas de louez et chantez les mérites de Dieu dans la langue de votre esprit, par le parler en langues que le Saint-Esprit vous a donné. Cela vous permettra d’être rempli de l’Esprit Saint et de demeurer dans la joie du Seigneur.

4- LE FRUIT DE LA PAIX

Nous avons tant besoin de la paix de Dieu dans bien des aspects de notre vie aujourd’hui,  et cette paix nous est essentielle. La paix de Dieu garde nos cœurs et nos pensées en Jésus-Christ et surpasse toute intelligence. (Philippiens4:6).

La paix est une caractéristique de l’homme spirituel, d’un esprit renouvelé par le Saint-Esprit. Romains 8:6 dit : «Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix ».
La paix est un indicateur que nous sommes guidés par l’Esprit de Dieu. Esaïe 55:12 nous dit : « Oui, vous sortirez avec joie, et vous serez conduits en paix ».

JESUS-CHRIST, LE ROI ET PRINCE DE PAIX

Jésus est le Prince de paix et le Roi de Paix. Il a dit à ses disciples : «Je vous laisse ma paix, je vous donne ma paix, que votre cœur ne se trouble point » (Jean 14:27).

Romains 16:20 nous dit : « Et le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds ». La paix parfaite repose sur ceux dont l’esprit est fixé sur le Seigneur, sur ceux qui se confient en Lui (Esaïe 26:3). Le Royaume de Dieu est paix dans le Saint Esprit (Romains 14:17).

Quand on prie en langues, cela active le fruit de paix dans nos cœurs et illumine nos pensées avec la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence. Vous sentirez la paix de Dieu couler en vous, si vous priez en langues souvent et  pendant un moment.

Nous sommes souvent bombardés de mauvaises nouvelles dans la vie courante. Le seul moyen de contre-attaquer ces agressions extérieures, c’est de prier en langues face aux situations qui vous déstabilisent. Alors vous retrouverez la stabilité de votre état émotionnel intérieur, et restaurerez votre paix intérieure, quoi qu’il advienne. Vous bâtirez ainsi un mur de protection spirituelle autour de votre être intérieur et extérieur.

Que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés, règne dans vos cœurs. (Colossiens 3:16)

 

 

5 à 9 – LES FRUITS DE LA PATIENCE, BONTÉ, BIENVEILLANCE, DOUCEUR ET MAÎTRISE DE SOI 

Ceux qui ont ces fruits dans leur vie auront les mêmes attitudes que des « ladies » et des « gentlemen ». ils sont bons, doux, gentils, plein de patience, et plein de maîtrise de soi. Tous ces fruits de l’Esprit peuvent aussi être activées et accrus dans nos vies si nous prions souvent en langues.

Le fruit de l’Esprit vient dans une personne quand elle expérimente la nouvelle naissance en Christ. Ces fruits sont plantés en nous dans nos vies comme neuf semences différentes qui doivent être arrosées et cultivées jusqu’à ce qu’elles croissent et arrivent à maturité. Ils doivent infiltrer notre nature et personnalité, jusqu’à ce qu’elles deviennent notre nouvelle nature et notre style de vie .

2 Pierre 1:4-11 nous dit et je cite :
« Celui-ci nous assure de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles nous devenions participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise.

A cause de cela même, faite tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la connaissance, à la connaissance, à la connaissance la maîtrise de soi, à la maîtrise de soi la patience, à la patience la piété, à la piété l’amitié fraternelle, à l’amitié fraternelle l’amour. Car si toutes ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ.

Mais celui en qui ces choses ne sont point est aveugle, il ne voit pas de loin et il a mis en oubli la purification de ses anciens péchés. C’est pourquoi, frères, appliquez-vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection ; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais. C’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera largement accordé ».

LUMIERE DU MONDE ET SEL DE LA TERRE

Cette exhortation de l’Apôtre Pierre sur le besoin d’ajouter et de faire croître les attributs de Dieu devrait convaincre de rechercher et faire croître en nous les fruits de l’Esprit, de peur que nous ne soyions des vases vides, et stériles. Le christ ne nous a t-il pas dit que nous sommes la lumière du monde et le sel de la terre?

Remercions Dieu le Père de nous avoir donné son fils Jésus pour notre rédemption. Apprécions Jésus pour le don du Saint-Esprit à Son Église, pour la faire naître, croître et  l »illuminer, afin de la  rendre capable de manifester la gloire de Dieu en l’amenant à maturité. Nous devons être particulièrement reconnaissant au Saint Esprit d’avoir choisi de nous donner le plus grand des dons, en tant que Chrétiens. Ce don qui nous empêche de chanceler et maintient à 20 sur 20 la vision de notre appel et vie en Christ : Le don de parler en d’autres langues, le don de notre langue spirituelle qui fait germer et grandir le fruit du Saint Esprit en nous.

Au nombre de tous les avantages que nous avons à prier en langue, ceux que nous venons d’énumérer doivent nous stimuler à prier plus souvent en langues, autant que nous le pouvons.
Ainsi prier en langues nous aide à accomplir le dessein prédestiné de Dieu pour nous, dessein  qui est d’être semblable a l’image de son Fils, Jésus-Christ.

Il est donc important et vital d’avoir chacun de ces neufs fruits de l’Esprit, de les activer et amener à maturité en nous. Et l’amour, qui est le premier de ces fruits de l’Esprit contient en lui la plupart des attributs et caractéristiques de Christ qui doivent être nôtre.

Aussi, « par dessus toutes ces choses, revêtez-vous de l’amour de Dieu, qui est le lien de la perfection (Colossiens 3:15)

Myriame Hepthtsiba

 

Article inspiré d’extraits traduits  de « 70 Reasons for Speaking in Tongues », Dr Bill Hamon

 

 

 

About The Author

rymadayle

Je suis Myriame Hepthtsiba. J'ai une formation en sociolinguistique et en Anglais. J'ai une expérience de 25 ans dans l'enseignement de l'Anglais de spécialité, en particulier dans la formation des secrétaires bilingues. Le contact avec les autres, au cours de ma carrière professionnelle, m'a amené à m'intéresser à tout ce qui a trait aux sciences humaines pour comprendre les autres, afin de les aider au mieux de leurs capacités. Ma passion pour le développement personnel, ainsi que ma quête de spiritualité et le service dans des églises m'ont aussi permis de rassembler bien des outils. J’ai acquis de ce fait de l'expérience en matière de développement des compétences humaines et d'accompagnement de la personne, dans les moments clés de la vie. C'est cette expérience et ces trésors accumulés en moi que je viens ici partager avec vous.